Rechercher un bâtiment
Recevoir notre newsletter
L'email entré semble incorrect
Un e-mail de confirmation vient de vous être envoyé
[Retour à images.archi]
Logements Boulevard Ney - Arch. Ingrid Taillandier Architectures © 11h45
Logements Boulevard Ney - Arch. Ingrid Taillandier Architectures © 11h45
Lancer le diaporama en plein écran
DiaporamaDans le XVIIIème arrondissement de Paris, le bailleur social CDC Habitat choisit l'agence ITAR pour concevoir un bâtiment de 72 logements sociaux. Implanté le long du Boulevard Ney, cet ensemble scindé en deux volumes reliés par un socle recrée une façade urbaine et contribue ainsi au renouveau du quartier.

Requalifier et densifier

Située près de la porte de Clignancourt, l'opération de logements Boulevard Ney s’inscrit dans le processus de renouvellement urbain du secteur Clignancourt/Poissonniers et accompagne la requalification du Boulevard Ney en cours de transformation depuis l’arrivée du tramway en 2018.

Elle propose la densification d’une parcelle des années 70 occupée par trois tours de logements gérées par CDC Habitat, dont la partie avant était jusque là inoccupée. C’est sur cette portion libre, que le bailleur social a imaginé construire un ensemble composé de 72 logements sociaux locatifs, une crèche et deux commerces, aligné sur le boulevard pour reformer une façade urbaine.

Comme l'expliquait Ingrid Taillandier, architecte à la tête de l'agence ITAR lors de la visite de presse, c'est notamment pour l’attention et le respect portés aux constructions environnantes, véritable défi de cette commande, que leur proposition a retenu l'attention du jury.

Scinder pour mieux s'insérer

Pour préserver les vues et les apports lumineux des tours voisines, les architectes ont effectivement pris le parti de scinder le programme en deux volumes de 6 et 9 étages occupés par les logements et reliés par un socle qui accueille la crèche et les commerces. Implantés aux extrémités de la parcelle, les deux plots possèdent chacun leur accès sur rue et leurs parties communes, et sont ainsi indépendants. Par ailleurs, pour ne former qu’un seul et même ensemble, ils sont traités de la même manière avec des angles arrondis et un jeu de décalage à chaque étage qui affine leurs silhouettes.

En façade, les architectes ont choisi la brique en écho aux Habitations à Bon Marché bâties dans l’entre-deux guerre le long du Boulevard des Maréchaux et la couleur blanche pour rappeler la teinte des tours voisines. Pour éviter l’effet monolithique, ils ont travaillé sur différents jeux de texture et de lumière, en imaginant trois déclinaisons avec des briques ajourées, des briques en sailli et des portions pleines.

Diversifier et adapter

Derrière ces façades, on trouve des logements aux typologies et aux surfaces variées qu’il est possible de fusionner ou re diviser pour mieux répondre aux besoins des occupants et à l’évolution des modes de vie familiaux. Les appartements répondent également à trois principes forts défendus par Ingrid Taillandier. Ils bénéficient tous d’un espace extérieur traité en loggia, profitent de deux orientations au minimum et sont desservis par des circulations éclairés naturellement.

À travers cette réalisation qui allie élégance, modernité, qualité d'usages et qui est le fruit d'une belle collaboration entre une équipe de maîtrise d'œuvre et un bailleur social, ITAR démontre tous les avantages de la densification.

 

 
Logements Boulevard Ney à Paris
Boulevard Ney, 75018 Paris
Architectes : Ingrid Taillandier Architectures [site officiel]
Programme : Construction d'un ensemble de 72 logements locatifs sociaux, d'une crèche de 66 places et de 2 commerces
Année de livraison : 2020
Photos du diaporama : 11h45
Toutes les informations
Maître d'ouvrage : CDC Habitat
Architecte(s) en charge de l'opération : Oriane Du Chéné
Budget : 9 900 000 € HT
Surface : 5 200 m²
Entreprise générale : Bouygues Bâtiment Ile-de-France Habitat social
BET Tous corps d’état : Sibat
Acousticien : Gamba acoustique
Diaporama
Logements Boulevard Ney - Arch. Ingrid Taillandier Architectures © 11h45
Logements Boulevard Ney - Arch. Ingrid Taillandier Architectures © 11h45
Logements Boulevard Ney - Arch. Ingrid Taillandier Architectures © 11h45
Logements Boulevard Ney - Arch. Ingrid Taillandier Architectures © 11h45
Logements Boulevard Ney - Arch. Ingrid Taillandier Architectures © 11h45
Logements Boulevard Ney - Arch. Ingrid Taillandier Architectures © 11h45
Logements Boulevard Ney - Arch. Ingrid Taillandier Architectures © 11h45
Logements Boulevard Ney - Arch. Ingrid Taillandier Architectures © 11h45
Logements Boulevard Ney - Arch. Ingrid Taillandier Architectures © 11h45
Logements Boulevard Ney - Arch. Ingrid Taillandier Architectures © 11h45
Logements Boulevard Ney - Arch. Ingrid Taillandier Architectures © 11h45
Logements Boulevard Ney - Arch. Ingrid Taillandier Architectures © 11h45
Logements Boulevard Ney - Arch. Ingrid Taillandier Architectures © 11h45
Logements Boulevard Ney - Arch. Ingrid Taillandier Architectures © 11h45
Logements Boulevard Ney - Arch. Ingrid Taillandier Architectures © 11h45
Logements Boulevard Ney - Arch. Ingrid Taillandier Architectures © 11h45
Logements Boulevard Ney - Arch. Ingrid Taillandier Architectures © 11h45
Logements Boulevard Ney - Arch. Ingrid Taillandier Architectures © 11h45
Logements Boulevard Ney - Arch. Ingrid Taillandier Architectures © 11h45
Logements Boulevard Ney - Arch. Ingrid Taillandier Architectures © 11h45
Logements Boulevard Ney - Arch. Ingrid Taillandier Architectures © 11h45
Logements Boulevard Ney - Arch. Ingrid Taillandier Architectures © 11h45
Logements Boulevard Ney - Arch. Ingrid Taillandier Architectures © 11h45